Sels de France > Sel-et-savoir-faire > Sel-et-traitement-de-leau

Sel & Savoir-faire

Sel & Traitement de l’eau

Le sel régénérant est indispensable au bon fonctionnement des résines échangeuses d’ions contenues dans les adoucisseurs d’eau qui empêchent le dépôt de calcaire responsable de la formation de tartre. Le sel permet également de produire un désinfectant efficace pour les piscines.

L’adoucissement de l’eau

Une eau calcaire

Quand l’eau provient d’une nappe ou d’une source en terrain calcaire, elle est chargée en éléments minéraux – calcium et magnésium notamment – qui sont la cause de sa dureté. Une eau dure est à l’origine de dépôts insolubles (calcaire) et de l’entartrage des canalisations, des sanitaires, de la robinetterie et des appareils électroménagers (chauffe-eau, lave-linge…) qui peuvent se dégrader prématurément.

L’adoucissement de l’eau

Pour éviter ces désagréments, il est possible d’installer un adoucisseur d’eau. Le principe en est simple :

  • des résines échangeuses d’ions sont chargées en sodium,
  • lors de la phase d’adoucissement, les ions calcium et magnésium, responsables de la dureté de l’eau, se fixent sur la résine en prenant la place des ions sodium qui se retrouvent dans l’eau adoucie,
  • lorsque les résines sont saturées en calcium et magnésium (et qu’elles n’ont plus de sodium), elles doivent être régénérées à l’aide de saumure produite par dissolution de sels spéciaux dits « de régénération »,
  • lors de la phase de régénération, les ions sodium reprennent la place des ions calcium et magnésium qui sont éliminés à l’égout avec les ions chlorures.

Phase d’adoucissement de l’eau par résines échangeuses d’ions © CSF

Quand installer un adoucisseur d’eau ?

La dureté de l’eau s’exprime par un indice ou titre hydrotimétrique (TH) exprimé en degré français (°f). 1°f correspond à 10 mg de calcaire par litre d’eau. Plus le TH est élevé, plus l’eau est dure :

TH (°f)0 à 66 à 1515 à 25> 25
EauTrès douceDouceMoyennement dureDure

Pour connaître la dureté de l’eau du robinet à son domicile, il convient de se renseigner auprès de son distributeur d’eau ou de la mairie de sa commune d’habitation. On peut également consulter le site du Ministère de la Santé
On peut aussi tout simplement faire le test suivant : si le savon mousse et ne s’élimine pas rapidement, l’eau est douce ; si le savon s’élimine vite et laisse des mains un peu rêches après lavage, l’eau est dure.

Un adoucisseur intégré dans les lave-vaisselle

Le calcaire a la particularité de précipiter durant le chauffage. Il forme alors un dépôt sur la résistance et laisse des traces après le séchage sur la vaisselle. De plus, une eau dure diminue l’efficacité du détergent. C’est pour toutes ces raisons que les lave-vaisselle ont un adoucisseur intégré. Il est conseillé d’alimenter régulièrement le bac à sel du lave-vaisselle avec du sel régénérant spécialement étudié et réalisé pour cet usage car cela conditionne le bon fonctionnement de l’appareil et la qualité de la régénération.

Le sel de régénération

Le sel de régénération pour adoucisseur domestique se présente le plus souvent sous forme de pastilles. Pour assurer une bonne qualité de régénération, il doit répondre à des critères de qualité chimique et physique, et doit être d’une grande pureté. La qualité d’un sel de régénération est garantie, s’il est conforme à la norme NF EN 973. De plus, certains sels de régénération sont porteurs du label NF, garantie d’un niveau de qualité supérieur.

Pour en savoir plus sur l’adoucissement de l’eau, consulter le vrai-faux « Pour en finir avec les idées reçues sur le sel pour adoucisseur », issu d’un partenariat entre le Comité des Salines de France et l’UAE (Union française des professionnels du traitement de l’eau).

Télécharger le PDF « Pour en finir avec les idées reçues sur le sel pour adoucisseur »

Références

– Union française des professionnels du traitement de l’eau (UAE)
– Procédés de traitement des eaux à l’intérieur des bâtiments individuels ou collectifs. CSTB Editions, collection Guide Pratique. Juin 2011

L’entretien de l’eau de piscine

Le sel pour électrochloration

L’électrolyse d’une solution de chlorure de sodium permet de produire de l’hypochlorite de sodium (eau de Javel), désinfectant puissant, utilisé en piscine notamment.
Le chlore actif, après avoir détruit les bactéries et les micro-organismes de l’eau, se reconvertit naturellement en sel sous l’effet des UV.
Il est préférable d’utiliser du sel raffiné compacté sous forme de pastilles qui se dissolvent progressivement et de façon homogène dans l’eau.

Pour en savoir plus sur l’entretien de l’eau de piscine, voir le site de l’UAE (Union française des professionnels du traitement de l’eau)

Références

Les autres traitements de l’eau

La dénitratation :

Des résines échangeuses d’ions échangent les ions nitrates contre des ions chlorures. Le sel de régénération permet alors la régénération des résines en ions chlorures.

Le traitement de bassin d’eau douce et aquarium :

Le sel permet, entre autres, de lutter contre la formation des algues et d’aider les poissons à combattre les parasites.

?>