Le sel, un allié contre la déshydratation 

  • Le sel est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme
  • L’apport quotidien recommandé est de 6 à 8 grammes par jour
  • Le sodium est régulé naturellement chez les personnes en bonne santé

 

Concernant le sel et hydratation :

Est ce qu’il se base sur un article sur les personnes carencées en sel ? Car cela reste exceptionnel donc cela me semble excessif de cibler ces populations : « certaines populations – sportifs de haut niveau, métiers pratiqués en extérieur, personnes âgées, enfants en bas âge… – peuvent présenter une carence en sel et être victimes de déshydratation. » Ou alors indiquer que cela peut arriver mais reste exceptionnel.

La consommation moyenne de sel des Français est de 7,7 grammes par jour (population adulte, sel de table non compris).

Une personne en bonne santé n’utilise que la quantité de sel dont elle a besoin. La régulation est naturelle, l’excès de sel déclenche la soif et le fait de boire permet aux reins d’éliminer le surplus de sodium dans l’organisme.

Toutefois, en cas de fortes chaleurs, certaines populations – sportifs de haut niveau, métiers pratiqués en extérieur, personnes âgées, enfants en bas âge… – peuvent exceptionnellement présenter une carence en sel et être victimes de déshydratation. Le sodium étant éliminé par la transpiration, les sportifs, comme les personnes travaillant en extérieur (BTP, tourisme…), doivent boire régulièrement pendant l’effort et sur avis médical augmenter leurs apports en sel. Quant aux personnes âgées ou fragiles, il faut les inciter à « boire sans soif » pour rééquilibrer l’organisme.

La déshydratation se traduit par des maux de tête, une accélération du rythme cardiaque, des vertiges, une grande faiblesse… Il faut aussi faire boire les enfants plusieurs fois par jour et les inciter à rester à l’ombre aux heures les plus chaudes.

Apprendre à « bien doser »

Comme pour tout aliment, entre le « trop » et le « trop peu », il faut trouver le bon dosage.  Une surconsommation de sel comme un régime sans sel hors parcours médical peuvent entraîner des pathologies chez certains individus. Sachez que le sel est aussi un allié de vos dents. La Haute Autorité de Santé recommande de consommer du sel fluoré en prévention de la carie dentaire. Une préconisation que l’on retrouve également dans le Programme National Nutrition Santé (PNNS) « Manger Bouger ».